Nos différents matériaux et surfaces

Vous le savez, quand on conçoit sa nouvelle cuisine, les critères sont nombreux : budget, design, matériaux, surfaces…Aujourd’hui on a décidé de vous aider à voir plus clair sur quelques surfaces et matériaux à votre disposition. Vous verrez, on ne rigole pas avec la qualité ! 😉 Continuer la lecture

#PourCeuxQui cherchent des réponses à toutes leurs envies et préférences, nous vous proposons plusieurs types de matières différentes pour la fabrication et le style de nos cuisines. Nos conseillers sauront vous aider à choisir la ou les matières les plus adaptées à votre projet et votre budget.

Il existe différents types de matériaux utilisés à différents usages :

  • Matériaux de Support
  • Matériaux de Surface
  • Matériaux de Chants

Les matériaux de support

AGGLOMÉRÉ : Panneau de particules

Ce sont des particules de bois (copeaux et sciures) mélangées à un « liant » (une résine synthétique servant de colle). Lors de la fabrication de ces panneaux une pression de 300 à 750 kg/m3 est appliquée sur le mélange de particules de bois et liant afin de créer les panneaux.

MDF : Medium Density Fiberboard (également connu sous le nom de MEDIUM)

Le MDF est un panneau de fibres de moyenne densité. Il est composé de fibres de bois associées à un liant synthétique et compressé à 750 kg/m3. Sa texture fine le rend facile d’emploi en décoration et est disponible en plusieurs épaisseurs.

Les matériaux de surface  

MELAMINÉ : Issue de la « mélamine »

Le matériau mélaminé se compose d’une ou deux feuilles de papier Kraft revêtues d’une couleur unie ou d’un motif décoratif, imprégnées de résine de mélamine d’une épaisseur de 0.4 à 0.5 mm, pressées et collées à chaud sur un support aggloméré ou Médium.

Cette surface en plastique d’une absolue robustesse repose sur un cœur en mélamine, un matériau dur et résistant à la cassure. A ne pas confondre avec le stratifié, dont vous pouvez découvrir les propriétés ci-dessous.

POLYMÈRE : Le polymère est une feuille de plastique moulée à chaud à l’aide d’une presse à membrane sur un support médium.

Plus simplement, c’est un étroit « manteau » de matériaux qui entoure la surface ou qui est pressé très fort sur la surface. La couche polymère peut être dotée d’une belle brillance à prix abordable, mais elle est plus sensible aux rayures que la mélamine. Il s’agit là d’un matériau léger.

STRATIFIÉ : C’est le principal dérivé de la mélamine, il est composé, à la base, de résine phénolique.

La feuille de stratifié, d’une épaisseur de 0,7 mm est un ensemble de plusieurs feuilles de papier Kraft imprégnées de résine Phénolique (représentant un tiers du matériau), pressées et collés à chaud (entre 160 et 180°). Une fois assemblé, ce nouveau matériau est aussi résistant qu’un plastique.

Ce matériau, résistant aux rayures et doté d’une finition plus soignée est souvent utilisé pour des finitions brillantes ou des surfaces fortement sollicitées comme des plans de travail.

ACRYLIQUE : Thermoplastique transparent, ce matériau est plus connu sous son premier nom commercial de « Plexiglas ».

On parle également de plastique acrylique, de verre acrylique ou parfois tout simplement d’acrylique. Vous connaissant, ce sont des mots qui vous parlent, non ?

REVETEMENT SUPERMAT : Cette surface moins répandu que celle citée précédemment est un dérivé du PVC, avec un apprêt en Supermat (surface). Simplement c’est une sorte de Plexiglass mat disponible en noir ou en blanc et d’aspect verre mat.

Ces finitions lui permettent d’être un matériau très résistant utilisé par exemple pour la surface de table de ping-pong d’extérieur.

LAQUE : elle exige jusqu’à 5 passages pour poncer plusieurs fois et obtenir un polissage parfait et une brillance avec reflets.

BOIS : matériau vivant aux teintes et structures naturelles. Ça, on espère que vous le saviez… 😉

VERRE : brillant et facile d’entretien, il est le plus souvent utilisé par petites touches.

Les matériaux de chants  

ABS/PVC : Ce sont des thermoplastiques, très résistants aux chocs. Ils sont plus souples que la mélamine et donc moins cassables (bon à savoir !).

Normalement, après la lecture de cet article, vous êtes de véritables experts. Si vous avez d’autres questions concernant ces matériaux ou à propos de la conception de votre cuisine, n’hésitez pas à les poser directement en commentaire ou de prendre rendez-vous en magasin (trouver le plus près de chez vous juste ici) pour discuter avec l’un de nos conseillers.

On se revoit très vite pour plus d’articles Vie Pratique !

L’équipe des Cuisines AvivA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*