Que vive la cuisine italienne…

Comme vous le savez certainement, la cuisine de nos voisins italiens est riche en saveurs, en goûts, et en dépaysement. Vous venez voyager avec nous ? Continuer la lecture

Hier, jeudi 17 janvier, avait lieu la journée mondiale de la cuisine italienne. Comme vous le savez certainement, la cuisine de nos voisins italiens est riche en saveurs, en goûts, et en dépaysement.
#PourCeuxQui, comme nous, sont de grands et éternels amateurs de bonne chère, on s’est dit qu’on allait vous proposer, aujourd’hui, un menu spécial « cuisine italienne ». Vos papilles nous remercieront très certainement.
Allez, maintenant, trêve de plaisanterie, on enfile son tablier de chef(e) étoilé(e) et on se met aux fourneaux ! Buon appetito !

 

Commençons le repas avec une Burrata à la truffe et jus de roquette

 Ingrédients pour 4 personnes

2 burrata à la truffe

100 g de roquette

5 cs de huile d’olive

1 poire Conférence

1 sachet d’amandes en bâtonnets

Huile de noisette

Poivre

Préparation de la recette

Préparation des amandes

Faire dorer les amandes à la poêle sans matière grasse.

Préparation de la roquette

Mettre une belle poignée de roquette dans le blender, ajouter 3 cuillerées à soupe d’eau et l’huile d’olive et mixer.

Préparation et dressage des burratas

Couper les burratas en deux avant de les déposer dans des coupelles. Verser le jus de roquette autour des burratas puis ajouter quelques feuilles de roquette, des lamelles de poire et quelques amandes grillées. Arroser la salade d’un filet d’huile de noisette, poivrer et servir.

 

Le banquet se poursuit avec des Ravioli de pommes de terres et vinaigre balsamique

Ingrédients pour 4 personnes

Pour les ravioli :

200 g de blé dur

100 g de farine

150 ml d’eau

Pour la farce :

500 g de pommes de terre

100 g Fiore Sardo

Basilic

Pecorino

Sel & Poivre

Vinaigre

Préparation de la recette

Préparation des raviolis

Mélanger la semoule de blé dur et la farine, les tamiser et verser sur le plan de travail. Ajouter de l’eau petit à petit. Mélanger à la main jusqu’à ce que le tout soit homogène et élastique. Étaler la pâte d’une épaisseur d’environ 2 mm à l’aide de la machine à pâtes fraiches. Former des bandes d’environ 10 cm à partir desquelles on peut fabriquer des disques.

Préparation de la farce

Faire cuire à l’eau salé les pommes de terre et les écraser, ajouter le Fiore Sardo râpé , assaisonner avec du sel et du poivre, ajouter l’huile d’olive extra vierge et mélanger pour former un mélange compact et homogène. Placez une cuillère à café de farce sur chaque disque et fermez-le pour former des demi-lunes.

Finitions et cuisson

Dans une casserole préparer une réduction de vinaigre balsamique Maranello. Cuire les raviolis pendant 2 minutes dans de l’eau bouillante salée. Égouttez-les et les faire sauter doucement dans la réduction de vinaigre Les disposer dans une assiette et terminer avec un tour d’huile extra vierge et du Pecorino râpé.

 

Bien entendu, comment clore un repas italien sans l’incontournable, l’unique… Tiramisu !

Ingrédients pour 6 personnes

5 jaunes d’œuf

2 œufs entiers

110 g de sucre

500 g de mascarpone

50 cl de crème fraîche

30 biscuits à la cuillère (ou boudoirs)

3 tasses de café (moka ou filtre)

Cacao non sucré

Préparation de la recette

Préparation du sirop

Préparer un sirop en mélangeant 30 ml d’eau et le sucre. Porter à ébullition et laisser cuire 5 minutes, puis tiédir.

Préparation du mascarpone

Dans un saladier, fouetter les jaunes d’œufs et les œufs entiers. Verser le sirop de sucre. Ajouter le mascarpone en travaillant avec une spatule. Fouetter la crème fraîche et l’incorporer doucement au mélange.

Préparation du biscuit

Dans un plat creux, verser le café (moka ou filtre) et y tremper les biscuits.

 Montage

Assembler le gâteau sur des assiettes individuelles, en alternant une couche de biscuits et une couche de crème (deux couches pour chaque portion). Terminer en saupoudrant de cacao.

Voilà pour aujourd’hui ! Avec tout ça, si vous fermez les yeux suffisamment fort, et que vous vous concentrez, vous devriez sentir l’odeur typique d’un marché italien, et les bruits mythiques de ce lieu de vie unique au monde…

À très vite pour de nouvelles aventures culinaires !

Et un grand merci à Madame Figaro pour ces délicieuses recettes !

L’équipe des Cuisines AvivA,

  1. rescigno

    Bonjour, je suis d’origine italien et je connais très bien c’est plat 😀
    Vous m’avez mi le goût à la bouche pour préparer dimanche prochain ce fameux Repas 😀😀😀Merci votre lecteur 😍😍😍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*