Quid du gluten dans notre alimentation !

Une bonne fois pour toutes : oui l’intolérance au gluten existe, ce n’est pas une « légende de bobo ». Arrêtons de nous voiler la face. Manger quelque chose d’appétissant lorsque l’on est intolérant au gluten peut apparaître comme un vrai parcours du combattant. Continuer la lecture

Une bonne fois pour toutes : oui l’intolérance au gluten existe, ce n’est pas une « légende de bobo ». Arrêtons de nous voiler la face. Manger quelque chose d’appétissant lorsque l’on est intolérant au gluten peut apparaître comme un vrai parcours du combattant.

Entre les étiquettes (parfois mensongères) à déchiffrer dans les rayons de votre supermarché, les questions qui nous font passer pour pénible au restaurant, et ces chers amis pour qui « oarf, une fois de temps ce n’est pas bien grave tu peux faire un effort », il est parfois difficile de se tenir à un régime sans gluten.

Cette semaine, Cuisines AvivA vous donne quelques conseils pour adopter un régime gluten free en toute sérénité !

Commençons par une petite parenthèse scientifique, cette intolérance vient en fait de notre système digestif qui n’a pas évolué aussi vite que les protéines contenues dans les céréales. Notre organisme peut alors avoir du mal à assimiler ces protéines mutantes, et leur ingestion déclenche alors des troubles digestifs. Merveilleux, n’est-ce pas ?

Gérez son alimentation sans gluten

Malheureusement, le gluten est une protéine naturellement présente dans de nombreux aliments. Sans surprise, ce ne sont pas dans les cardons ou les choux-fleurs que l’on en trouve, la vie n’est pas si simple.

Exit donc le pain, les pâtisseries, les pâtes, la bière… Globalement il vaut mieux éviter de consommer des produits transformés et industriels, vos meilleurs amis seront les produits bruts !

En revanche, le gluten free est devenu en quelques années une tendance alimentaire, les marques l’ont bien compris et développent de plus en plus de gammes de produits sans gluten. Veillez tout de même à rester méfiants : la suppression du gluten amène les producteurs à compenser cette protéine et le goût perdu par plus de substances chimiques, de lipides et de glucides. On se retrouve alors avec des produits qui ont un indice glycémique élevé !

Les aliments sans gluten à privilégier

 

D’une certaine manière, on pourrait presque dire que la cuisine sans gluten est presque plus variée que la traditionnelle. En tout cas au niveau des féculents, puisque tous les aliments que l’on consomme au quotidien (la viande, le poisson, le fromage, les légumes, les fruits de mer et autres mets délicieux) n’en contiennent pas !

En effet, nombreuses sont les céréales qui peuvent remplacer le blé. Les lentilles, le quinoa, les pois chiche et le riz sont en tête de liste, mais intégrer davantage de sarrasin, de millet ou d’épeautre à votre alimentation est également intéressant. D’abord, cela amène un peu de variété (et on ne le répètera jamais assez, sans variété point de plaisir) et ces céréales ont des bienfaits nutritionnels avec lesquels le blé n’est pas en mesure de rivaliser !

#PourCeuxQui associent encore gluten free à une cuisine triste, voici une recette de brownie au sésame et à la noisette ! La mauvaise foi coule dans vos veines si vous osez dire que ce n’est pas bon.

Ingrédients

220g de chocolat

4 œufs

100g de sucre

120g de farine de riz et châtaigne

150g de crème végétale ou 150g d’huile de coco

100g de noisettes entières

50g de sésame

Préparation

  • Préchauffez votre four à 160°.
  • Cassez le chocolat en morceaux et faites-le fondre au Bain-Marie.
  • Torréfiez les noisettes en les étalant sur une plaque et enfournez le tout pour 8 minutes ! Laissez ensuite les noisettes refroidir et frottez les dans un torchon ou la paume de vos mains.
  • Dans un saladier, fouettez les œufs et le sucre, puis incorporez petit à petit le chocolat fondu, votre matière grasse (la crème ou l’huile si vous avez tout suivi), et enfin la farine.
  • Concassez grossièrement les noisettes, puis ajoutez les avec le sésame à la préparation.
  • Une fois votre moule rempli, mettez le four au four pendant une petite demi-heure toujours à 160 ° !

Merci à Cosmopolitan et Au Féminin pour ces supers conseils !

Que vous soyez intolérants au gluten ou seulement curieux d’une alimentation alternative, nous espérons avoir répondu à certaines de vos questions. On se retrouve vite pour de nouvelles astuces vie pratique !

L’équipe des Cuisines AvivA 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*